Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Clairon

Publié par Dreamy sur 28 Août 2013

Clairon

Sans vous raconter des salades, Clairon c'est le genre de fille avec qui on se fend la poire. Si elle a pas la patate, elle a la pêche, et en toutes circonstances, la banane.

Depuis qu'elle est partie, ici, c'est la fin des haricots. Les carottes sont cuites.

C'est bête comme chou mais, cerise sur le gâteau, j'ai beau me creuser le citron, ça ne porte pas ses fruits, son départ de Colombie fut une grande perte nationale. Faut dire que la Clairon, c'est pas une fille à la noix. Pour ma pomme ,elle ne compte pas pour des prunes. Certes parfois elle est bourrée comme un coing mais elle en a dans la citrouille, c'est pas une courge quoi.

Rien que de vous parler d'elle ça me court sur le haricot de plus pouvoir la voir... Elle qui avait la framboise en folie, à qui je n'ai jamais cueilli la fraise. On a mijoté à feu doux pendant les nombreux mois, poireauté et tourné autour du pot mais, faut pas déconner, on a su distinguer le poids chiche du haricot et on est restée mi-figue mi-raisin (effectivement ça commence à ne plus avoir trop de sens tout ça...)

Bref, c'est pas moi qui ait fini par manger ses petits melons et je peux vous dire qu'elle a été choyée aux petits oignons.

Claire, si tu m'entends, j'ai grave kiffé à mort ma race ces soirées et virées dominicales avec toi et vraiment hâte de te revoir au pays du pâté et du saucisson en folie, avec en prime, faut pas déconner, une bonne bouteille de gnôle.

Poutouxxx

Ps : grève des agriculteurs en Colombie, Bogotá sera bientôt privée de ses livraisons de légumes. Je dis ça je dis rien cependant ceci explique cela n'est-ce pas?

Et comme on peut pas parler de Claire sans Joan, incessamment sous peu... Vous allez voir ce que vous allez voir!Et comme on peut pas parler de Claire sans Joan, incessamment sous peu... Vous allez voir ce que vous allez voir!
Et comme on peut pas parler de Claire sans Joan, incessamment sous peu... Vous allez voir ce que vous allez voir!

Et comme on peut pas parler de Claire sans Joan, incessamment sous peu... Vous allez voir ce que vous allez voir!

Commenter cet article