Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les ateliers d'artiste et autres tribulations saturnales Rémoises

Publié par Dreamy sur 25 Avril 2014

Les ateliers d'artiste et autres tribulations saturnales Rémoises

Reims est déjà bien loin, la régularité n'a jamais été mon fort. En plus que, et ben, et ben, et ben, j'avais oublié mon chargeur chez Fanny (et mon gilet chez Iris, et mon t-shirt chez Aude, et mes lunettes de soleil au Lions Club de Montbard, et mes lunettes de vue à la salle d'escalade de Lyon... Oui je m'auto-blase exponentielle de l'infini).

Donc voilà, voilà, après la soutenance, le jap' de festoiement avec Iris et Vanessa, prochainement sur vos écrans, l'escalade, le chinois à volonté avec un stand de bonbons et desserts juste fou (on y a même trouvé de l'amour en cage!) et tous les petits plaisirs rémois, vint le samedi du départ.

Les ateliers d'artiste et autres tribulations saturnales RémoisesLes ateliers d'artiste et autres tribulations saturnales Rémoises
Les ateliers d'artiste et autres tribulations saturnales Rémoises

Au programme, café des langues, pick-nick et ateliers d'artistes avec les couchsurfers et les coupains (ce concept est juste au top, je recommande -Couchsurfing pas les copains hein-). Nous nous sommes donc retrouvés à visiter l'entre des génies de la fileuse, LE engare créatif de la cité des sacres. Oui, parce que je ne vous parlerai pas du studio photos, visité juste avant, où l'on nous a assommés à coup de femmes enceintes mutantes et de couples narcisicodépressifs.

D'abord, à l’entrée, il y avait un nid à taille humaine, où l'on emportait son "œuf", un enregistrement hétéroclite ayant pour fil conducteur les mathématiques quantiques et on passait un moment hors du temps à l'écouter, lové dans les branches. L'ensemble des ateliers étaient construits sur ce modèle : espace de travail expérimental ouvert au visiteur, comme une porte sur le monde de l'artiste. Inutile de préciser que j'ai adoré. A mort.

Puis, après un verre et un hamburger, restons sérieux, il a été temps de dire au revoir à cette ville, direction Sedan avec la miss Fanny.

Nous sommes Samedi soir et le voyage ne fait que commencer.

Les ateliers d'artiste et autres tribulations saturnales RémoisesLes ateliers d'artiste et autres tribulations saturnales RémoisesLes ateliers d'artiste et autres tribulations saturnales Rémoises
Les ateliers d'artiste et autres tribulations saturnales Rémoises

Commenter cet article

sylvie 28/04/2014 17:58

Les oiseaux en papier c'est vraiment beau, et assez magique dans la brise du soir. Christian D a présenté cette réalisation lors d'une expo au festival d'Aix, es ce le sien qui fait le tour de France...peu être un gros bisou à Dreamy et à ses compères